Le MOB

Vegan fast food burger
Le steak ça serait pas has-been ? 

MOB pour Maïmonide of Brooklyn, Maïmonide étant un médecin, philosophe du 12ème siècle grand adepte de la nourriture saine, il a notamment étudié les bienfaits des légumes, fruits et aromates. En plein Moyen-âge c’est dire s’il était précurseur. 

Cyril Aouizerate, fondateur du restaurant et créateur de concepts/urbaniste, on lui doit entres autres le Mama Shelter, la Flèche d’or et d’autres projets en cours, a initialement ouvert le MOB à New York en plein Brooklyn en mars 2012. Il débarque donc à la cité de la mode et du design, un peu en mode rescousse car le propriétaire des lieux avait besoin d’un ambianceur et d’une vista cohérente pour le paquebot un peu mal placé. 
Ce qui anime Cyril c’est une nouvelle façon d’appréhender la nourriture sans ingrédients provenant des animaux et tout en restant funky. A New york, c’est un succès, le MOB a d’ailleurs été élu meilleur restaurant nature par le Daily News. 

C’est en fait le temple du vegan et du fast-food dans un endroit design. On mange des burgers préparés à base de riz, champignons, oignons, cornichons. Tout ça fumé au bois, histoire de colorer façon barbec, tout est fabriqué dans les cuisines de l’établissement.


On accompagne ces nouveaux sandwiches du jardin avec des frites de manioc, des soupes de maïs, des salades de quinoa et des cheese-cake au lait de coco. C’est peut-être un peu gras mais c’est bon et surprenant, il faut le tenter car c’est l’avenir, autant s’y préparer maintenant et puis on aime les nouveaux docks.

A suivre dans les nouvelles intentions du créateur deux restaurants à Union square et Times square et des hôtels style monastères plutôt épurés et prix raisonnables.
Si on y séjourne, on en profitera certainement pour s’introspecter sur le plaisir qu’on prend à dévorer des côtes de bœuf et du camembert au lait cru. Ouh c’est mal… 

MOB Docks en Seine
34, Quai d'Austerlitz
75013 Paris
01 42 77 51 05