La cité radieuse

lecorbusier veilhan marseille architecture couloir
La caution marseillaise
Les passionnés d’architecture en resteront bouche bée.
Si vous arrivez par le métro en sortant Rond point du Prado, vous resterez plutôt surpris par l’environnement qui entoure le bâtiment. Et puis, après dix minutes de marche, le fameux building de l’architecte suisse vous accueille.
Cette unité d’habitation, son nom d’origine, est la première commande confiée à Pierre-Edouard Jeanneret par l’état français en 1946.
D’une modernité folle pour l’époque, ce paquebot de béton comprend 337 appartements, des commerces, un hôtel, et un gymnase. Jean Prouvé et Charlotte Perriand ont participé au dessin de certains matériaux et surtout à la fabrication du mobilier d’habitation.
Le concept de construction se résume en quatre points : l'ossature, le sol artificiel, les pilotis et les fondations.
Conçue comme une cité-jardin verticale avec des rues intérieures, l’emblème du travail de Le Corbusier a repris des signes de jeunesse.

En effet, depuis que Marseille a été nommée capitale européenne de la culture 2013 et qu’Ora Ito a racheté le gymnase situé sur la terrasse pour le transformer en centre d’art, le modulor en ferait presque de l’ombre au fameux MUCEM.
D’autant plus que Xavier Veilhan a inauguré le toit-terrasse de la cité avec son expo « Architectones » la boucle est bouclée et la vue est époustouflante.

On en prend plein les mirettes et on est trop content d’être venus !!! Les marseillais l’ont également baptisée, la maison du fada. Que de réjouissance ! En plus, l’expo photos Le Corbusier dans Le Corbusier du 8 au 30 novembre.


Enfin, on n’oublie pas de visiter au J1, Le Corbusier et la question du brutalisme. Oh oui fais-nous mal Corbu…


Le bonus du Bandit en six secondes

La cité radieuse

280, Boulevard Michelet

13008 Marseille

 

J1

Place de la Joliette, boulevard du Littoral

Du 11 octobre au 22 décembre
13002 Marseille