Le coeur des hommes 3

film, Marc esposito, sortie 24/10/1013
La french touch des comédies, de retour pour l’automne, avec une surprise...
Dix ans après le numéro un et cinq ans après le Cœur des hommes 2, c’est pour voir si vous suivez, Marc Esposito continue sur sa lancée.
On est tenté de dire, on prend les mêmes et on recommence, et bien non, Gérard Darmon s’étant désisté à la suite d’une fâcherie avec le réalisateur, il a fallu appeler à la rescousse Eric Elmosnino, bien connu pour son rôle dans « Gainsbourg ».
Et ça fonctionne très bien, ce dernier s’intègre naturellement dans la bande originale composée par Bernard Campan, Jean-Pierre Daroussin et Marc Lavoine.

Tous les ingrédients concourent donc à la réussite de ce numéro qui nous apporte une nouvelle fraîcheur avec Elmosnino et les histoires de ces quatre parisiens qui se rassemblent autour d’une nouvelle passion, le running.
Jean plutôt solitaire va s’attacher à cette nouvelle relation avec Manu, Antoine et Alex et vont devenir vite inséparables.
Marc Esposito, toujours intéressé par les rapports entre les meilleurs amis, et qui a d’ailleurs profité de sa pause entre le cœur des hommes 2 et le Cœur des hommes 3 pour réaliser le film « Mon pote » avec Edouard Baer et Benoit Magimel, reste dans un domaine qu’il maîtrise bien une comédie d’amitié rafraîchissante.
Et pour que cette ambiance perdure durant les plateaux et les scènes, il tourne avec trois caméras, ce qui permet à tous les acteurs de jouer ensemble, prouesse technique qui s’avère rare dans le cinéma français.
1 534 704 entrées pour le numéro un et 1 820 320 entrées pour le numéro 2.

Si la tendance se poursuit, il est donc fort à parier que le numéro quatre arrivera dans les prochaines années. En attendant le réalisateur tenterait bien un film de filles, pourquoi pas mais il faudra réussir à se détacher et apporter un nouvelle écriture car on a tous en tête le succès de « Tout ce qui brille ».



En salle le 23 octobre.