Mayer Hawthorne

no-designer-drug
Pas prêt de nous soul «er»
Ce jeune prodige qui a sorti son premier single en 2008 sous le titre Just Ain't Gonna Work Out/When I Said Goodbye vient des Etats-Unis et plus précisément de LA.
Il est auteur-compositeur, interprète, joue de tous les instruments, DJ et parfois rappeur, il a donc le groove dans la peau. Sa musique est un mélange de la motown des années 50 et des rythmes parfois plus électroniques.
On sent clairement l’héritage d’Isaac Hayes, Curtis Mayfield, Barry White ou les Temptations dont il a repris le single Maybe So maybe No en 2009.
Sa force est aussi sa façon d’arranger tous ses morceaux qui en font des pépites musicales très fraîches sur lesquelles on siroterait des cocktails en bord de plage.

Cette année, il enrichit son offre musicale et nous propose un album plus funk /rock «Where does this door go», ultra produit comme savent le faire les américains. Pharell Wiliams en tête, avec qui il a collaboré, ou bien Kendrick Lamar qui signe avec lui le duo Crime.

Mais le single le plus bandit est «designer drug» à écouter en boucle !!!
Ou aussi «Green Eyed love» de son album «A strange arrangement instrumentals».
Bref vous avez de quoi faire et surtout il sera en concert le 20 novembre au Cabaret sauvage et ça va démonter du strapontin !!!
GOOOOO !

Le cabaret sauvage Mayer Hawthorne

Parc de la Villette  
211 Avenue Jean Jaurès
75019 Paris