Nom de code : la brasserie Barbès

Nouvelle Brasserie Barbes
Flash info licence IV

Le Bandit est toujours à l’affût du dernier endroit important de la capitale et là on est sur les starting-blocks.
Pierre Moussié et Jean Vedreine les patrons/associés du Sans-souci, Le Mansart, chez Jeannette, le Floréal et le dernier le Parisien lorgnaient depuis pas mal de temps sur l’ancien magasin Vano en plein Barbès et le compte à rebours est en marche.

Mais là, ça rigole pas sur la superficie, 650 mètres carrés sur 3 niveaux pour une ambiance salades, sandwiches, croque-monsieurs au rez-de-chaussée et espace viandes et grillades au 1er. On dit même que le deuxième étage de la tourelle pourrait abriter un bar ambiance club.

La terrasse est également un autre atout du lieu qui pourra accueillir tous types de clientèles en fonction des heures de la journée.

On garde les mêmes attributs de la brasserie moderne, des prix milieu de gamme, un accueil à l’entrée, une carte de restauration simple, des bonnes bouteilles et tout ça 7 jours sur 7.

Le quartier est aux abois, après la réouverture du mythique cinéma Louxor à la décoration néo-égyptienne et son bar Art déco destinés aux puristes des programmations Art et Essai, il semble que Barbès reprenne goût à la vitalité d’antan, celle des premiers éclats de la brasserie Charles des années 20. Une touche de cosmopolisme en plus. Et ça nous plaît.

Ouverture janvier 2014.

Brasserie Barbès
124, Boulevard de la Chapelle

75018 Paris