Copenhague

sirene, week end
On se ferait pas un week-end “hygge” et design?

Les jours s’allongent et on se prend à rêver… Mais où va-t-on globe-trotter pendant les week-ends prolongés du mois de mai ? La réponse du Bandit : en route pour Copenhague !

Véritable havre de paix, de culture et de convivialité, la capitale danoise est l’endroit idéal pour s’évader trois ou quatre jours et rapporter dans nos valises quelques bouffées de « hygge » (prononcer « hu-gue ») pour recharger nos batteries. Le « hygge », quèsaco ? Un concept 100% danois. C’est  répondre à un besoin de chaleur et de bien-être, passer du bon temps avec les gens qu’on apprécie dans un café cosy, apprécier la lumière douce d’une bougie… En bref, se faire du bien.

Allez hop, c’est parti ! On enfourche un vélo (pour les Danois, plus qu’un moyen de transport, un vrai mode de vie), et on flâne dans la ville. On s’arrête pour une virée shopping dans le temple de la déco nordique, le grand magasin « Illums Bolighus ». On ne manquera pas non plus les rues Nybrøgade et Laederstraede, pleines de petites boutiques de vêtements vintage et de créateurs de design.


Avant d’aller goûter un repos bien mérité sur les bords du très joli canal de Nyhavn, on ira faire un tour dans l’incontournable Christiania, quartier haut en couleurs qui s’est autoproclamé « ville libre ». On n’hésitera pas à dépasser la rue principale, plutôt touristique, et à pousser la balade un peu plus loin. Au détour des chemins se dévoilent des maisons toutes plus pittoresques les unes que les autres.


Côté fourchette, on goûtera sûrement le traditionnel « smørrebrød », tartine de pain noir garnie de saumon ou autres produits typiques. Mais surtout, on ne manquera pas d’aller prendre l’apéro dans les petits bars branchés du Meatpacking District, très animé la nuit. Ambiance industrielle et underground garantie. Véritable coup de cœur! D’ailleurs, tant qu’on y est, on dînera au « Paté paté », resto tendance installé dans une ancienne fabrique de… paté, et où les hamburgers sont à se damner.



Une fois de retour en France, forcément conquis, on sera fier de porter le sweatshirt « WAC » (« We are Copenhagen ») qu’on n’aura pas manqué d’acheter pour clamer qu’il y a désormais un peu du célèbre bonheur danois en nous !

Illums Bolighus
Amagertorv 10

Patepate
Slagterboderne 1